Interprétation des reves - un rêve qui vous laisse son odeur, le son de sa voix ...

Signification des reves : un rêve qui vous laisse son odeur, le son de sa voix ... - comment analyser et interpréter ce rêve.

un rêve qui vous laisse son odeur, le son de sa voix ...

Interpretation des reves. La symbolique des reves décryptée sur le forum de la plus grande communauté francophone d'interpretation des reves en ligne. Des milliers de symboles décrits dans le dictionnaire des reves.

Modérateur: ROSA ALBA

un rêve qui vous laisse son odeur, le son de sa voix ...

Messagepar katavril » 30 Déc 2005, 15:30

bonjour à tous !
j'ai fait un rêve qui m'a profondément marquée. en réalité je l'ai fait vers septembre. Mais j'ai l'impression de l'avoir fait cette nuit. il m'a beaucoup marqué. il m'a réveillé tôt le matin (mon réveil allait sonner une heure plus tard environ) et j'en ai pleuré toute la journée.
voila mon rêve :

Bon je ne vais pas raconter toute mon histoire d'amour parce que là, on n'a pas fini !! Mais pour vous dire que G et moi vons vécu une histoire d'amour très forte et qu'on a cassé en 10 sec après qu'il m'ait dit qu'il m'aimait... bref on a tous les deux déprimé et depuis il n'arrive plus à me parler. Il m'a difficilement fait parvenir le message que nous nous reverrons l'an prochain quand on aura pris du recul.

j'ai rêvé de lui. Il était tellement calme... posé ! Sûr de lui... le contraire de ce qu'il a été avec moi. J'aurais voulu qu'il soit comme ça donc je suppose que c'est pour ça que j'ai rêvé de ça. Dans mon rêve il me regarde tendrement, comme il le faisait avant et me dit "on va parler Julie"... bien sûr on ne parle pas mais dans mon rêve "je sais qu'on reparlera". Il est toujours occupé ailleurs et je supose que ce fait dans mon rêve traduit simplement le fait que je ne peux pâs le voir pour l'instant. mais quelque chose dans mon rêve a retenu mon attention : "on va parler Julie". C'est une simple phrase... mais qui raisonne dans ma tête plus que si il ne s'était agis que de simples mots...
Ensuite on se retrouve dans mon lit, on est nus tous les deux et je trouve ça tout simplement magique, on est face l'un à l'autre et on se regarde... sans parler ! tous les deux, on ressent la même chose, on n'a pas peur du regard de l'autre, il sait que je le trouve beau et je sais qu'il me trouve belle... je ne parle pas physiquement !! je n'avais jamais ressenti ça... être nue, sans complexe car je sais que mon âme est belle pour lui et que je suis belle à ses yeux... merveilleux aussi de voir celui qu'on aime vous regarder dans les yeux, sans peur, comme si on avait communiqué par le regard.. aucun contact rien mais c'était très fort... ensuite, je ne sais plus comment, il remarque mon tatouage sur la hanche et me dit "tu es belle comme tu es, ne change rien, n'ajoute plus rien à ton corps"... et je lui réponds "je l'ai fait, j'avais envie de mourir... je ne savais pas qu'un jour j'aurais le loisir de profiter de mon tatouage"... mais il n'a pas peur. Il me regarde droit dans les yeux, reste silencieux... il y a comme de la douleur dans ses yeux, de la douleur passée, mais il est calme, sûr de lui, il sait ce qu'il devra faire... et il me prend le bras et me dit "on va parler Julie".
Je me suis réveillée toute seule, sans que mon réveil ne sonne et j'ai pleuré, c'était plus fort que tout, j'ai eu besoin de pleurer... je ne me sentais pas particulièrement malheureuse mais il fallait que je pleure, que je lui montre que j'étais malheureuse sans lui... même si j'étais réveillée, c'est ce que je ressentais... je pleurais, pas parce que j'étais malheureuse mais parce qu'il me manquait. ce n'est pas la même chose du tout. Avant je pleurais parce que je pensais ne plus jamais le revoir mais après que j'aie su qu'on se reverrai je ne me suis plus senti désespérée... mais sans plus. Ce matin par contre, je n'étais pas "malheureuse" mais en manque de lui, c'était tellement fort, j'ai eu l'impression que je venais vraiment de le voir... son regard, je l'ai toujours dans ma tête et je pleure rien que d'y repenser tellement c'était intense.... le fait qu'on soit nu, sans contact et en ne se regardant que dans les yeux, comme si on communiquait, comme si on regardait, non pas notre corps mais notre âme. D'ailleurs c'est pas son physique qui m'a marqué, c'est son regard... ces mots "on va parler Julie"... il me le dit mais ne parle pas encore... trop juste... mais "on va parler"... c'est en suspens dans mon rêve !
Pensez vous que ce rêve veut dire quelque chose ? je rêve beaucoup c'est vrai mais quand un rêve me marque à ce point... je veux savoir ce qu'il veut dire.
merci de m'avoir lue
parce que c'est long comme description
julie
katavril
 
Messages: 9
Inscription: 30 Déc 2005, 15:08



jument blanche

Messagepar katavril » 30 Déc 2005, 15:37

Bonjour !
je sais, c'est mon deuxième message consécutif, c'est le deuxième rêve que je voudrais comprendre.
Je fais depuis quelques temps un rêve qui pourrait paraître anodin mais qui me fait "quelque chose". J'ai l'impression qu'il veut me dire quelque chose ou alors qu'il me révèle un truc sur ma personnalité. Je vais essayer de vous le décrire le mieux possible.
J'étais "pauvre" (allez savoir pourquoi mon cerveau a décidé de me mettre dans ce contexte) et je vivais dans une très vieille demeure où le sol de la cuisine était jonché de paille... c'était une autre époque. Ma mère était une vieille femme qui ne montrait pas ses sentiments et je me sentais seule mais pourtant je savais que j'étais très importante (allez savoir pourquoi). j'avais une robe blanche. et le blanc était encore une couleur importante sans que je sache pourquoi. Un vieil homme m'a dit que je n'étais pas à ma place ici et que je devais prendre un cheval de l'écuri et partir... mais j'ai dit " je suis princesse, si le cheval n'est pas blanc, il ne m'acceptera pas". Je ne comrpends pas pourquoi j'ai dit ça ! Quand j'y repense, ça me fait sourire, c'est comme si je "jouais à la princesse" alors que bon, j'ai quand même 18 ans ! Mais dans mon rêve j'étais sérieuse, princesse, mais princesse de quoi ? J'étais "importante" sans savoir pourquoi. Et c'est comme un caprice que je faisais ! Je prenais le prétexte d'être "princesse" pour monter un cheval blanc et espérer retrouver ce cheval que j'avais déjà vu en rêve ! Je voulais le revoir et je savais que j'allais le retrouver. Je l'ai retrouvée. Toujours aussi blanche mais d'autres détails me sont venus (des tâches grises etc etc). J'ai eu beaucoup de mal à la monter, elle tournait en rond, quel sale caractère je me disais ! Mais j'étais encore toute chose et heureuse de monter sur cette jument ! Dessus, je ressentais une telle force que je me disais encore "si elle veut m'embarquer, je ne pourrai rien faire" mais je n'avais pas peur ! Elle était très vive, très fougueuse et je savais que je devais être prudente. J'ai fait quelque tour dans la pature voisine pour m'habituer à elle et j'ai vu que quand elle voulait aller quelque part, c'était dur de l'en empêcher. Mais aucune peur ! non, on ne faisait pas deux, mais une seule et même personne c'était étrange. Et voila où je veux en venir. Je me suis demandée de ne pas avoir peur et j'ai un peu talonné, elle a démarré et nous avons galoppé très très vite... on s'éloignait de l'espèce de ferme où je vivais. Elle était blanche et moi aussi et le sol était en pente : on montait et je me suis mise en équilibre sur la selle pour l'aider ! Elle allait tellement vite et nous étions toutes els edux imprudentes ! J'évitais à la dernière minute des obstacles dangeureux et la jument m'écoutait et n'avait pas peur des obstacles dangereux (arbres, voitures... tiens des voitures à cette époque ? lol)... elle me faisait confiance pour al dévier au bon moment... la côte était raide et c'était dur pour toutes les deux mais ej savais que "je l'avais retrouvée" et que j'allais voir quelque chose arrivées au somment de cette côte.. je me disais "arrivées en haut je l'arrête car je saurai alors"... mais savoir quoi ? Je sais que si j'étais arrivée en haut de la colline j'aurais "appris" quelque chose... je sais aussi que la jument était comme moi.. comme si elle était moi. Et je n'ai jamais atteint le sommet de cette colline, je me suis réveillée et je me suis sentie immédiatement seule, très seule ! Elle me manquait cette ponette ! C'est comme si je la connaissais, comme si elle m'attendait, comme si elle aussi me connaissait. C'est bizarre, ces rêves sont tout ce qu'il y a de plus banal mais tellement "réels" et en même temps tellement magiques pour ce que je ressens. Le fait de savoir que cette jument était la même quand dans l'autre rêve (j'en ai fait plusieurs)... savoir qu'elle a un caractère impulsif comme moi, savoir qu'elle compte sur moi... savoir qu'on est en danger mais en confiance à deux ! et cette colline qui devait me révéler quelque chose ! je le savais et je ne sais pas si c'était utile que je vous raconte tout ça ! surtout que j'ai du mal à raconter... mais je voudrais savoir si ce rêve veulent dire quelque chose...
Voila merci à ceux qui auront eu le courage de tout lire et de comprendre !
Julie
katavril
 
Messages: 9
Inscription: 30 Déc 2005, 15:08

désolée désolée désolée je me suis trompée !!

Messagepar katavril » 30 Déc 2005, 15:41

ce message ne devait comporter qu'un rêve (celui que j'ai fait d emon ex) !! j'ai fait "répondre" au lieu de "nouveau" et j'ai mis le reve de la jument en mm temps... j'ai essayé d'arranger les choses en refaisant un message avec uniquement la jument mais comme on put pas suprimer, je m'excuse j'ai pas maitrisé la situation !
katavril
 
Messages: 9
Inscription: 30 Déc 2005, 15:08

Messagepar Niomyden » 02 Jan 2006, 12:03

Bonjour julie,
On ne se quitte pas parce qu'on s'est dit qu'on s'aimer!?
comprend pas la?
Nio.
Avatar de l’utilisateur
Niomyden
reveur d'Or
 
Messages: 1387
Inscription: 06 Oct 2005, 17:01

ben

Messagepar katavril » 02 Jan 2006, 13:00

en fait je n'ai jamais compris ce qui s'était passé ! ce soir la, il m'aimait je le savais, il me le disait, et d'un coup, au fil de notre discussion, tout à basculé, et G est devenu méconnaissable et je n'ai appris que plus tard qu'il était dépressif... enfin ce soir la, il a "pété un cable", c'est le cas de le dire... il voulait s'éloigner de moi le temps d'aller mieux pour ne pas me faire subir sa colère contre ses problèmes...mais de mon côté j'ai craqué aussi, et je lui ai fait peur, j'ai tenté de me tuer mais il ne savait pas pourquoi... il m'était arrivé quelque chose qui m'a profondément bouleversé (j'ai été suivie par un psy) et j'étais dégoutée au point de vouloir mourir et ça l'a stressé énormément et plus rien ne s'est fait comme prévu après ça...
c'était comme un enrouage !
puis il a enfin regardé derrière lui, il a vu le mal qu'il m'avait fait, c'est comme s'il reprenait son souffle après avoir fuit quelque chose. il a compris ce qu'il m'était arrivé... et c'est la que j'ai eu des nouvelles de lui comme quoi on se reverrait mais qu'il avait eu vraiment peur. il a quelque chose à reconstruire chez lui... et il me faut être patiente quoi... et c'est après tout ça que j'ai fait ce rêve, enfin pas tout de suite après non plus, on était en octobre.
foila !!
j'espère que je réponds bien à ta question...
je peux apporter plus de précisions si tu en demandes !
c'est que j'ai peur de trop en dire (c'est très compliqué ce qui s'est passé).
amicalement
katavril
katavril
 
Messages: 9
Inscription: 30 Déc 2005, 15:08

Messagepar Niomyden » 02 Jan 2006, 14:26

Y a pas de bonne ou de mauvaise réponse!
Les histoire d'amour ne sont jamais simple.
La quete de l'ame soeur, c'est pas facile, c'est allé vers l'autre, mais c'est aussi apprendre a se connaitre...
Il faut résoudre ses problemes avant de pouvoir construire kelkechose,
comme tu l'as dit il a besoin de se reconstruire et toi aussi certainement,
Tu px m'en dire plus si tu vx sur ce qui t'a bouleversé!? je comprend pas tré bien?
Amicalmnt
Nio.
Avatar de l’utilisateur
Niomyden
reveur d'Or
 
Messages: 1387
Inscription: 06 Oct 2005, 17:01

coucou!

Messagepar katavril » 02 Jan 2006, 21:54

ce qui m'a bouleversée... et bien déjà, G et moi étions très amoureux, tout se passait à merveilles... mais parfois il me disait "Julie, je suis au bord de la dépression"... c'était angoissant mais il parle très difficilement de ses problèmes (les cours, sa famille etc). Quant à moi, j'ai été victime d'un viol et je n'ai pas su en parler à G. Nous avions tous les deux nos problèmes de chaque côté... le soir où tout a basculé, nous avions besoin l'un de l'autre... sans savoir que l'autre allait craquer. Et c'est ce qui est arrivé. J'ai tenté de me tuer cette année là. mon frère s'est tiré une balle dans le coeur le 17 décembre 2002 et j'avais l'impression que c'était normal... (je vais mieux ne vous inquiétez pas !). mais G savait aussi pour mon frère et a dû se dire que c'était pas "une façon de parler", il savait que j'étais sérieuse mais j'ai l'impression qu'il cherche à se sauver de quelque chose. De plus, il n'a appri que cet été (ça faisait 9 mois que nous n'étions plus ensemble) ce qui m'est arrivé et commençait seulement à se rendre compte du mal qu'il m'avait fait.
Il vit une sorte de "blocage" lié au fait que j'ai tenté de me tuer et ma seule présence suffit pour le rendre agressif et mal. J'ai beau aller mieux, être retournée en cours, avoir des bonnes notes etc etc... ça ne lui suffit pas, il lui "faut du temps". Et j'ai fait ce rêve... ce rêve m'a persuadé que ce qu'il disait au gendarme était sincère... ce rêve m'a persuadé que malgré sa peur... il n'est pas méchant, il est prisonnier de quelque chose...
enfin voila pourquoi j'ai voulu parler de ce rêve.
amicalement
Julie
katavril
 
Messages: 9
Inscription: 30 Déc 2005, 15:08

Messagepar Niomyden » 03 Jan 2006, 11:20

Bonjour,

Pas facile ce que tu as vécu, je sui conten de voir que tu as su gardé la raison, et prendre du recul...
apré tou cela, il fau du temps pour se reconstruire! ca a l'air d'etre le cas!
tu continu a voir un psy!?
Est ce que G a suivi une thérapie?

Bon, pour le moment, il faut que tu continue sans lui...
tu ne px pas l'aider, il est seul devan ses problemes et se serra a lui de trouvé le chemin, ca peut etre long...
Je te di pas de l'abandonner, mé il faut que tu regard devant...
é que tu fasse ta vie!
tu fé du cheval dans la réalité!? si c'est pas le cas tu devré en faire...
:wink:
Amicalamnet
Nio.
Avatar de l’utilisateur
Niomyden
reveur d'Or
 
Messages: 1387
Inscription: 06 Oct 2005, 17:01

Messagepar aphrodis » 03 Jan 2006, 13:24

Ce beau rpêve de toi et ton ex nus me fait penser que tu désires vcette intimité de l'àme que tu n'as jamais eue avec lui! c pour cela que tu as pleuré, c cette intimité là qui te manque!
Aphrodis
aphrodis
 
Messages: 135
Inscription: 10 Nov 2005, 13:38

intimité de l'âme

Messagepar katavril » 07 Jan 2006, 18:36

pour ce qui est de notre intimité de l'âme, elle était très présente lorsque nous étions ensemble... mais il n'y avait aucune douleur, on voyait le futur... j'ai pleuré car il me manque et que j'ai réellement cru qu'il était la... et aussi parce que je voudrais que tout soit comme avant.
enfin laissons le temps au temps !
Julie
katavril
 
Messages: 9
Inscription: 30 Déc 2005, 15:08

à nio

Messagepar katavril » 07 Jan 2006, 18:41

oui je fais du cheval, et ce depuis que j'ai 5 ans. J'en ai besoin j'adore le cheval qui est mon animal préféré et ça m'aide beaucoup.
oui il est devant ses problème et je n'y peux rien...mais c'est dur de ne rien pouvoir faire. je vais aller de l'avat, me reconstruire sachant que lui aussi a besoin de se reconstruire et de pouvoir affronter ce qui lui fait peur !

je ne vois plus de psy. J'en ai vu longtemps et au bout d'un moment, je n'en ai plus éprouvé le besoin. G n'a jamais voulu en voir, il ne parle pas... alors parler à quelqu'un qu'il ne connait pas, c'était impossible !
je veux avoir mon bac, aller en prépa maths..j'y arrive pour l'instant et j'essaye d'aller de l'avant et de nez plus m'attarder sur des éléments du passé... mais c'est dur. je ne l'abandonne pas. je ne peux pas mais j'avance. je patiente ! la dernière fois que je l'ai croisé, il a été mal, il a paniqué, il me parlait mal ... bref pas encore prêt !
merci pour tes messages, ils me font du bien !
amicalement
julie
katavril
 
Messages: 9
Inscription: 30 Déc 2005, 15:08


Retourner vers Signification des reves

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités