Recherchez votre rêve :
insomnie

Comment lutter contre l'insomnie ?

L'insomnie désigne des problèmes de sommeil chez une personne. Au sens littéral, le mot insomnie, venant du latin insomnia signifie la privation de sommeil. On parle de l'insomnie quand la durée habituelle et recommandée du sommeil se réduit considérablement. On qualifie aussi d'insomnie la situation lorsque la qualité du sommeil baisse, en provoquant ainsi un état de fatigue en état de veille.

La durée des périodes d'insomnie peut être très variable. Les épisodes d'insomnie peuvent durer une nuit ou deux. Si rien est fait pour les gérer, le trouble peut parfois se transformer de phase aigu en chronique. Ce trouble du sommeil peut aussi disparaître comme il est venu, mais à condition que sa cause disparaisse spontanément à son tour.

Si toutefois l'insomnie s'installe et devient votre fardeau quotidien, il est nécessaire de chercher de l'aide, car un sommeil de mauvaise qualité a une influence néfaste sur le fonctionnement de votre corps et de votre esprit. L'insomnie nuit à votre capacité de raisonnement ou de mémorisation des informations et peut même influencer de façon négative votre caractère. Vous devenez alors ronchon et irritable, parfois même prêt à exploser à la moindre étincelle.

Afin de savoir comment lutter avec efficacité contre l'insomnie, il faut d'abord définir sa cause. Il peut y en avoir plusieurs aussi bien d'origine psychique que somatique ou même environnementale.

Parmi les causes psychiques de l'insomnie, il convient d'énumérer d'abord la dépression. En effet, si vos troubles de sommeil s'accompagnent de somnolence en journée, de l'évitement d'effort, de la perte d'intérêt pour ce qui faisait jusqu'à présent votre joie, de la perte de motivation, d'appétit, un sentiment de tristesse ou de désespoir, la cause de la dépression est à envisager. Il est possible par contre que l'insomnie elle-même déclenche la dépression ou qu'elle aggrave la dépression préexistante. C'est en éliminant la cause de la dépression qu'on pourra venir à bout de l'insomnie ou inversement. Il est donc important de définir lequel de ce deux problèmes a entraîné l'autre. La bonne nouvelle est que la dépression se soigne plutôt bien de nos jours.
Si vos problèmes de sommeil coïncident avec la baisse de l'ensoleillement propre aux périodes automnale et hivernale, il serait intéressant de vérifier votre niveau de vitamine D. En effet une carence en vitamine D s'observe chez les personnes atteintes de dépression. Il suffit alors souvent d'équilibrer le niveau de cette vitamine dans votre organisme, pour retrouver la joie de vivre et un sommeil de qualité. Il est utile de rappeler que le taux sanguin de vitamine D doit être situé entre 50 et 70 ng/ml.

Une autre des causes psychiques responsables de l'insomnie est l'anxiété. Si une crise d'anxiété est un événement isolé provoqué par une cause éphémère, l'insomnie dure habituellement une à plusieurs nuits de suite et disparaît aussi vite que l'incident qui l'a provoquée. Si, par contre, l'anxiété vous accompagne au quotidien, sans que vous puissiez définir clairement ses causes, l'insomnie peut s'installer et durer une période indéterminée, si vous ne faites rien pour la traiter. Il est alors important de définir les causes de votre inquiétude, afin de les éliminer.
Si objectivement rien a changé dans votre vie au moment de l'apparition du sentiment d'anxiété, il est important de vérifier votre taux de magnésium. En effet, le magnésium est un minéral réputé pour ses vertus naturelles « antistress ». Cet oligo-élément est indispensable pour le bon fonctionnement de notre organisme et ses carences peuvent provoquer des symptômes très gênants. Quels sont les signes du manque en magnésium ? Vous ne serez pas étonné d'apprendre que l'un des principaux symptômes sont en effet les troubles du sommeil. Si, en plus, vous souffrez de la fatigue, de la nervosité, des fourmillements dans les membres, des crampes à répétition, des problèmes intestinaux, des palpitations ... il est presque sûr que vous présentez une carence en magnésium. Il faut savoir que pratiquement 70 à 80% de la population active souffre de manques de ce minéral essentiel.

Comment prévenir et lutter contre la carence en magnésium ? Vous remonterez le taux de magnésium dans votre organisme en consommant régulièrement du chocolat noir, des lentilles et autres légumineuses, des céréales complètes, des noix, des amandes, ainsi que des légumes verts. Parfois une supplémentation en magnésium est nécessaire. Une fois le taux de magnésium revenu à la norme, vos problèmes d'anxiété et d'insomnie ont toutes les chances de disparaître.

L'insomnie peut avoir, comme dit précédemment, des causes physiques. L'une d'elles sont les apnées du sommeil. Les personnes souffrant de ce trouble du sommeil ont les voies respiratoires obstruées partiellement ou complètement ce qui provoque des arrêts respiratoires lorsqu'elles dorment. Cela entraîne une baisse du niveau d'oxygène dans le sang et oblige la personne à se réveiller brièvement pour reprendre son souffle plusieurs fois dans la nuit. Pour remédier à l'insomnie causée par les apnées du sommeil, il faut en supprimer la cause. Les apnées peuvent résulter de l'obstruction des voies aériennes supérieures : du nez, de la bouche, du pharynx ou du larynx suite à une malformation, à un accident ou à la prise de poids incontrôlée. Il peut y exister également des causes neurologiques quand par exemple le contrôle de la respiration présente une anomalie. Les allergies et les infections respiratoires qui entraînent le gonflement des muqueuses peuvent également entraîner les apnées du sommeil. Éliminer la cause des apnées aidera à se débarrasser de l'insomnie.

Les impatiences dans les jambes appelées aussi les jambes sans repos peut être une autre cause physique de l'insomnie. En effet, les personnes souffrant des impatiences sont obligées de bouger leurs jambes lors des périodes de détente ou d'inactivité, durant la nuit par exemple. Les impatiences nocturnes sont accompagnées généralement en journée par de tels symptômes que des fourmillements, des picotements, une sensation de brûlure dans les jambes. Durant la nuit, le besoin impérieux de bouger les jambes réveille la personne, baissant considérablement la duré et la qualité du sommeil. Les personnes souffrant des impatiences peuvent essayer de s'aider en pratiquant régulièrement une activité physique modérée, comme la marche par exemple.

Les raisons médicales de l'insomnie ne s'arrêtent pas là, malheureusement. Une autre cause des difficultés à trouver le sommeil est hyperthyroïdie. Elle se manifeste également par un rythme cardiaque rapide, une transpiration importante, des bouffées de chaleur, la nervosité et les sautes d'humeur, le tremblement des mains, des selles fréquentes, une perte de poids ... Traiter efficacement hyperthyroïdie devrait, en principe, permettre d'éradiquer les insomnies.

Malheureusement, en médecine essayer d'éradiquer un problème de santé en entraîne souvent d'autres. Comme ça, par exemple, la prise des médicaments contre des allergies ou des infections respiratoires, contre les maladies cardiaques ou artérielles, contre les problèmes hormonaux liés à la thyroïde, ou même la prise des contraceptifs oraux peuvent provoquer des difficultés à dormir.

Les mauvaises habitudes et une mauvaise hygiène de vie contribuent à leur tour à un sommeil de mauvaise qualité et des problèmes d'endormissement. Ainsi une prise de certaines substances peut nuire sérieusement à la capacité de trouver le sommeil ou perturber le cycle du sommeil.

L'alcool, bien que favorisant l'endormissement en général, peut troubler le déroulement naturel de toutes les phases du sommeil. Il est donc à éviter, si vous observez des insomnies après un court sommeil induit par la consommation des boissons alcoolisées.

Les repas lourds qui engagent le travail de tout l'organisme sont à l'origine d'un état d'excitation physique, rendant l'endormissement difficile et le sommeil troublé. Il est donc déconseillé de prendre des repas particulièrement consistants à proximité des heures de repos nocturne. Il est, au contraire, conseillé de se limiter à une collation légère, car partir au lit ventre vide n'est pas bon non plus.

Les excitants également sont à éviter si vous souhaitez retrouver la capacité à vous endormir facilement et à dormir longtemps. Il faut savoir que la caféine peut rester dans l'organisme jusqu'à huit heures après la consommation. Limitez-vous donc à un café le matin et oubliez tous les autres le long de la journée.

Fumer des cigarettes à l'heure d'aller au lit peut également entraîner des difficultés à s'endormir. En effet, la nicotine est un stimulant et votre cerveau recevra une bouffée d'énergie ce qui aura pour conséquence un état d'excitation peu propice à l'endormissement.

Si vous avez l'habitude de passer de longues heures devant les écrans, que ce soit l'écran de votre ordinateur, votre télé ou votre smartphone, il y a de fortes chances que vous développiez des troubles du sommeil. L'excitation nerveuse que provoquent les images que vous regardez tout en restant immobile vous empêchera de fermer l'oeil et de vous endormir. Pour lutter contre les mauvais effets des écrans sur la santé, pratiquez des activités favorisant la détente et la relaxation. Accordez-vous également quotidiennement des moments d'activité physique modérée, comme la marche, le jogging, la danse ou ... l'amour.

Enfin, l'une des causes des troubles du sommeil qui arrive avec l'âge est la baisse de mélatonine, dite l'hormone du sommeil. En effet le taux de mélatonine baisse avec le temps, c'est pourquoi les personnes âgées dorment généralement moins longtemps que les jeunes ou les enfants. Pour retrouver la durée de sommeil souhaitée, il est possible de se supplémenter en mélatonine achetée sous forme d'un complément alimentaire en pharmacie.

Il faut ajouter aussi que les études scientifiques récentes attribuent la qualité du sommeil à la température de la pièce dans laquelle les personnes dorment. Plus la température est élevée et plus il es difficile de s'y endormir et d'y dormir longtemps. C'est pourquoi il est conseillé de garder la chambre plus fraîche que le reste de la maison, ainsi l'organisme baissera naturellement son activité au moment de se mettre au lit, en favorisant l'endormissement.

Vos commentaires ...


Voir aussi

psycho test : quelle dormeuse êtes-vous

Quelle dormeuse êtes-vous ?

Quelle dormeuse êtes-vous ? Dormez-vous comme un bébé, dans n'importe quelles circonstances et à n'importe quelle heure ou bien habituellement vous avez du mal à vous abandonner dans les bras de Morphée ? ...

Faites le psycho-test >>

psycho test : savez-vous vous reposer

Savez-vous vous reposer ?

Nous sommes nombreux à nous réveiller fatigués et à ne pas savoir nous détendre, même en disposant du temps libre. Savez-vous vous reposer ou bien la fatigue vous guette et il vous est impossible d'en venir à bout ? ...

Faites le psycho-test >>

psycho test aptitude au bonheur

Savez-vous être heureux ?

Quelle est votre capacité à ressentir le bonheur ? Savez-vous vous réjouir des broutilles et en illuminer votre réalité ou quoi qu'il arrive, il vous manquera toujours quelque chose pour pouvoir vous sentir heureux ? ...

Faites le psycho-test >>

Sondage

Encore plus sur les rêves ...

origines de l'oniromancieLes origines de l'oniromancie

Tout le monde rêve, c'est banal et pourtant c'est vrai. Chacun de nous se souvient d'au moins un rêve qui l'a marqué. Parfois les souvenirs des rêves les plus étranges et marquants remontent au loin, jusqu'à notre plus tendre enfance. On sait même que les rêves ne sont pas l'exclusivité ...

interpretation des revesComment interpréter les rêves ?

L'interprétation des rêves est un exercice demandant une réflexion et une analyse approfondie. Le piège courant des interprètes de rêves en herbe est l'illusion de la facilité, car même les rêves qui semblent être absolument clairs, sont rarement si simples qu'ils en ont l'air. ...

reves premonitoiresLes rêves prémonitoires

Les rêves prémonitoires sont un phénomène observé depuis la nuit des temps. Depuis toujours, il y a eu des personnes qui prétendaient pouvoir prévoir des événements futurs, en se basant sur leurs rêves et des situations et éléments réels ou symboliques qu'ils contiennent. ...

cauchemarsL'origine des cauchemars

Qui n'a jamais fait de cauchemar vous faisant vous réveiller en sursaut et vous empêchant de dormir pour le reste de la nuit ? Pour certains c'est une course poursuite par Dracula et les zombies pour d'autres c'est un accident interminable, une chute dans le vide ...

se souvenir des revesComment se souvenir de ses rêves ?

Des chercheurs ont équipé deux groupes de 18 personnes des électro-encéphalogrammes pour tenter de découvrir pourquoi nous ne sommes pas tous égaux pour nous souvenir de nos rêves. Des différences de caractères neurophysiologiques ont été mises ...

reve et sommeilEn savoir plus sur le sommeil

Qu'est-ce le sommeil? C'est un état naturel, survenant de manière récurrente, qui se caractérise par une perte de conscience du monde extérieur toutefois sans perte de la réception sensitive. Cette perte de conscience s'accompagne d'une diminution progressive du tonus musculaire. ...

bonne quamité de sommeilComment bien dormir ?

Un sommeil de qualité est nécessaire pour un bon développement et le fonctionnement correct de notre organisme. Le sommeil est nécessaire pour l'acquisition des compétences apprises lors de la journée, que ce soit des compétences motrices ou intellectuelles. Durant le sommeil, deux ...

© reve-interprete.com 2004-2015. Propriété intellectuelle de reve-interprete.com. Tous droits réservés, toute reprise des contenus du site sans autorisation est passible de poursuites judiciaires.

Liens utiles

Index du forum
Reve Islam
FAQ Forum
Nous contacter
Politique des cookies

Nos partenaires

Psycho-tests.fr

Réseaux sociaux

Google+